Dormir sans oreiller : est-ce bon ou mauvais pour les cervicales ?

Vous avez mal au cou ? Tous les soirs, vous essayez d’adopter la bonne position pour dormir dans l’espoir de soulager la douleur, mais vous vous réveillez chaque matin avec plus de souffrance encore, …

Les cervicales, ce sont toutes les douleurs que l’on ressent au niveau de la nuque. Dans le jargon médical, on les appelle "cervicalgie". Elles peuvent concerner une zone précise de la nuque ou être diffusées dans tous les membres supérieurs. Et elles peuvent être aiguës ou chroniques et s’accompagner d’autres maux tels que les maux de tête, les vertiges, l’insomnie, les raideurs de la nuque, ... etc.

Les symptômes varient, en effet, d’une personne à l’autre. Mais d’une manière générale, les cervicales causent des douleurs persistantes et invalidantes.

Savez-vous que votre position de sommeil peut influencer, aggraver ou engendrer des problèmes cervicaux ? Et que ces maux ne sont pas dus au matelas, mais bien à l'oreiller utilisé.

La question se pose alors : Faut-il dormir avec ou sans oreiller quand on souffre de douleurs aux nuques ? Et dormir sans oreiller est-il bon ou mauvais pour les cervicales ?

Notre guide va vous aider à y voir plus clair !

Dormir avec ou sans oreiller ?

Dormir avec ou sans oreiller présente tous les deux leurs avantages, mais aussi leurs inconvénients respectifs.

Nous savons que l’oreiller moderne, tel que nous le connaissons aujourd’hui, a été conçu vers le XIXe siècle comme un accessoire incontournable d’un sommeil confortable et un corps sain.

Mais l’oreiller est-il toujours recommandé lorsqu’on souffre de douleurs à la nuque ? La question se pose forcément quand on sait que même en dormant avec un oreiller, on peut encore s’exposer aux cervicales.

Avantages et inconvénients de dormir avec un oreiller

Si la majorité dort avec un oreiller, c’est qu’il présente forcément des avantages. Ses principales vertus sont notamment relatives aux raisons même de sa conception.

Soutien de la tête et des épaules en position allongée

Dès son origine, l’oreiller servait à surélever la tête. Pendant la journée, la tête ainsi que le cou sont maintenus aligner par nos muscles actifs. Ces derniers se détendent et se relâchent lorsque l’on s’endort, ce qui entraîne naturellement un basculement instable de la tête vers l'arrière ou vers l’avant. Voilà la cause des douleurs au réveil.

L’oreiller a ainsi été conçu pour remédier à ce relâchement et pour maintenir le cou et la tête dans le même alignement que la colonne vertébrale. C’est ainsi qu’il règle certains problèmes de dos, de nuque ou d’épaule et qu’il permet de prévenir raideurs, douleurs dorsales ou cervicales le matin.

Bénéfique pour la santé physique, mentale et émotionnelle

Incontournable pour un bon sommeil réparateur, l’oreiller serait également bénéfique pour la santé.

Placé sous la nuque, cet accessoire favorise une meilleure circulation sanguine en empêchant notamment la formation de caillots dans l’organisme. En tant que support de tête, l’oreiller va contribuer à l'aération du cerveau. Et enfin, il protège des céphalées, des problèmes de tensions et de toute douleur de type cervical.

En revanche, dormir avec un oreiller qui n’est pas adapté à vos besoins en termes de sommeil, vous risquez de ne pas bénéficier d’un sommeil réparateur et bel et bien des souffrances d’ordre cervical. En effet, les oreillers diffèrent non seulement en fonction de leurs caractéristiques, mais aussi des spécificités des personnes qui les utilisent.

Avantages et inconvénients de dormir sans oreiller

Selon votre position de sommeil habituelle et vos besoins personnels, dormir sans oreiller apporte également plusieurs bienfaits.

Bénéfique pour la colonne vertébrale

Dormir sans oreiller revient à dormir selon la position naturelle du sommeil. En position allongée, il permet à la colonne vertébrale de garder ses courbures naturelles. Surtout pour ceux qui ont l’habitude de dormir sur le dos sans oreiller et sur des matelas plutôt fermes.

Bénéfique pour le visage

Dormir sans oreiller peut également être bénéfique pour les personnes ayant des problèmes de peau. Si vous avez une peau à tendance acnéique ou ridée, dormir sans oreiller permettra à votre peau de mieux respirer et de libérer plus facilement les toxines qu’elle renferme au contact de l’oreiller.

Bénéfique pour les douleurs lombaires et cervicales

Mieux vaut dormir sans oreiller du tout qu’avec un oreiller inadapté, de mauvaise qualité ou usé. En effet, un mauvais positionnement de la colonne vertébrale du a un mauvais oreiller engendrera des tensions et des douleurs cervicales et dorsales.

Dans certains cas, cependant, dormir sans oreiller peut avoir des inconvénients.

Ne convient pas quand on dort sur le côté

Si vous avez l’habitude de dormir sur le côté, alors dormir sans oreiller peut être très inconfortable. D’autant plus que soutenir la tête constamment avec la main ou le bras peut occasionner d’autres douleurs.

Ne convient pas à certaines pathologies

Certaines maladies exigent l’utilisation d’un oreiller pour dormir, ceci pour maintenir la tête légèrement inclinée. C’est le cas notamment du glaucome, de la congestion pulmonaire ou du reflux œsophagien.

Ne convient pas aux personnes qui ronflent

Dormir sans oreiller favorise le ronflement puisque la tête est renversée en arrière et que la langue - dans cette position - se rétracte facilement.

Quelle position pour dormir sans oreiller ?

Dormir sur le côté comme sur le dos sans oreiller est une très mauvaise idée. En effet, si la première position mettrait les cervicales sous tension pendant toute la nuit, la seconde ne permet en revanche pas de bénéficier du soutien des cervicales. Aussi, la position la plus recommandée pour dormir sans oreiller serait de dormir sur le ventre.

Cela dit, cette position n’est pas la plus recommandée pour une relaxation complète ni pour un meilleur alignement de la colonne vertébrale. Les positions les moins contraignantes pour les cervicales et qui permettent de réduire les douleurs le matin exige de mettre un oreiller sous la tête (sur le côté et sur le dos), mais pas n’importe quel oreiller !

Pourquoi un oreiller ergonomique sera plus efficace ?

Quelle que soit la position de sommeil adoptée, un oreiller non adapté va toujours entraîner des douleurs cervicales. S’il est trop dense ou trop volumineux, le corps, la colonne vertébrale et les cervicales ne seront pas alignés et d'où les douleurs de la nuque et du dos.

En cas de douleurs cervicales, un oreiller ergonomique serait plus adapté. Appelé aussi “oreiller anatomique”, il a été spécialement conçu pour épouser les formes de la nuque quelle que soit la position adoptée pour dormir.

Il maintient suffisamment la tête pour permettre au haut du corps d'être parfaitement relâché, et en même temps détend les muscles pour ainsi soulager les douleurs cervicales, et permettre une nuit réparatrice sans douleur au réveil.

Quel oreiller ergonomique acheter ?

Comme ils sont très plébiscités, on peut trouver une grande variété d’oreillers ergonomiques sur le marché.

Aussi, on vous conseille un oreiller ergonomique qui permet de soulager efficacement vos douleurs cervicales et vos maux de dos pendant la nuit : l'oreiller ergonomique à mémoire de forme comme Neckline.

Composé de mousse à mémoire de forme SLOW infusée au charbon de bambou, il s’adapte parfaitement à votre position que ce soit pour dormir sur le côté ou sur le dos. Il maintient et corrige votre colonne vertébrale et réduit de manière considérable les troubles du sommeil.

Neckline™ - Oreiller pour libérer votre cou

99,90 EUR
Vous économisez 99,90 EUR (50 %)

Articles Récents

Choisir un oreiller plat voir ultra plat ou un oreiller épais ?

Acheter un oreiller ergonomique, c’est investir pour son bien-être et sa santé. En effet, la qualité de votre oreiller détermine la qualité de votre sommeil, et on sait que cette dernière détermine aussi votre bien-être en général. S’ils sont de plus en plus répandus dans nos chambres, il faut savoir...

En savoir plus

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré