Un oreiller ergonomique agit-il contre le ronflement ?

A moins qu'il ne s'accompagne d'apnée du sommeil, le ronflement n'est pas dangereux. Mais bien qu'il ne soit pas considéré comme un véritable problème de santé, il n'en occasionne pas moins de souffrances, de véritables souffrances même.

Le ronflement peut constituer un handicap réel pour celui qui en souffre, mais également pour son partenaire. Dans la majorité des cas, il entraîne pour l'un et pour l'autre un manque de sommeil important, et donc une grande fatigue impactant directement sur leur vie personnelle et professionnelle.

Selon les statistiques, le ronflement entraîne dans plus de 50% des cas une plus grande irritabilité, ainsi que des tensions et des disputes au sein du couple. Il entraîne également un manque d'énergie, des difficultés de concentration, une baisse d'efficacité au travail et, dans 29% des cas, une dégradation de la vie sociale. Cela se traduit surtout par la peur de voyager, de partir en vacances avec les autres, ou de dormir chez des amis.

Heureusement, on peut y remédier naturellement grâce à un oreiller ergonomique.

Qu’est-ce qu’un oreiller anti ronflement ?

Un oreiller anti ronflement est - comme l'indique clairement son nom - un oreiller conçu spécialement pour diminuer le ronflement.

Un oreiller pour empêcher le ronflement : est-ce que ça existe vraiment ?

Il est à noter qu’il ne peut pas vraiment empêcher une personne de ronfler. En réalité, ce genre d’oreiller n’existe pas. Et si on vous prétend le contraire, n’y croyez pas. Le fait est que le ronflement peut avoir des causes diverses. S’il est dû à un mauvais positionnement de la tête, alors effectivement, il suffit de corriger cette position avec le bon oreiller. Mais si ce n’est pas le cas, un oreiller ne peut pas régler définitivement le problème.

Le rôle de l’oreiller anti ronflement est de positionner la tête et la nuque du dormeur de manière à dégager ses voies respiratoires. Et c’est cela qui améliorer sa respiration et diminuer les ronflements.

A qui s’adresse l’oreiller anti ronflement ?

Pour les personnes qui ronflent

L’oreiller anti ronflement s’adresse premièrement aux personnes qui ronflent. Il est vrai qu’elles ne souffrent pas directement de ce mal qui les touche. Elles ne sont d’ailleurs pas conscientes du bruit qu’elles font tant que les autres n’en font pas la remarque. C’est donc à partir de ce moment-là que le ronflement devient réellement un problème.

Dans un couple, le ronflement peut devenir un sujet de dispute fréquent. Selon les statistiques, ils seraient même à l’origine d’éloignement, car 79% des personnes touchées finissent par faire chambre à part avec leur partenaire. Toujours selon les statistiques, dans 56% des cas, le ronflement deviendrait l’un des problèmes de couple principaux.

Le ronflement a aussi des conséquences réelles sur la vie sociale des ronfleurs. On remarque en effet que la majorité d’entre eux finissent par s’isoler des autres. Par gène, et par peur de perturber le sommeil des autres, ils ont tendance à refuser toutes situations qui les amèneraient à dormir à leur proximité : dormir chez des amis, camper, dormir chez des membres de la famille, etc.

Pour les personnes qui dorment avec des ronfleurs

On le néglige souvent, et pourtant, les véritables victimes du ronflement sont les personnes qui dorment avec les ronfleurs. Ces derniers sont effectivement très peu conscients du vacarme qu’ils font. Alors qu’à côté, celles qui dorment avec eux ont l’impression de dormir avec un camion. Les troubles du sommeil, le manque du sommeil, la fatigue… ce sont donc elles, en réalité, qui les vivent vraiment.

Voilà pourquoi, les oreillers anti ronflement leur sont également destinées. Pas forcément pour qu’elles les utilisent – quoiqu’ils pourront aussi leur faire le plus grand bien – mais pour leur partenaire. Elles peuvent ainsi diminuer les ronflements et dormir mieux.

Pourquoi je ronfle et quelles solutions naturelles ?

La ronchopathie est un bruit respiratoire émis pendant le sommeil. Survenant surtout lorsque la personne inspire, il se produit lorsque l’air passe au travers des tissus mous du palais et de la luette et les fait vibrer. Cette vibration – dont l’intensité peut varier – est le « ronflement ».

A noter que tout le monde ne ronfle pas forcément lorsque l’air passe entre ces voies aériennes. La vibration se produit uniquement lorsque le passage est trop petit. Et cela peut avoir de nombreuses causes.

Les causes du ronflement

Lorsqu’une personne s’endort, les muscles de son corps se relâchent naturellement. Au niveau de la gorge, cela se traduit par un relâchement des muscles du pharynx, du voile du palais et de la luette.

Comme dit précédemment, ce relâchement des muscles ne provoque pas forcément des vibrations au passage de l’air dans les voies respiratoires. Les vibrations, et donc, les ronflements ne se produisent que lorsque le relâchement devient trop important et obstrue ces voies. Cela oblige les poumons à envoyer un flux d’air plus important et plus intense, ce qui fait vibrer les muscles relâchés.

Ce relâchement excessif, capable de provoquer une obstruction peut être causé par :

  • Le surpoids: les kilos en trop, l’excès de poids et l’obésité constituent la principale cause de ronflement. Le l’obstruction peut en effet être provoquée par un excès de graisse, qui vient épaissir les tissus du pharynx et rétrécir dans le même temps le diamètre des voies respiratoires. Selon les statistiques, plus le tour du cou grossit, plus le risque de ronfler augmente.
  • L’obstruction nasale: lorsque le nez est bouché, les voies aériennes sont automatiquement obstruées. Cela peut provoquer des ronflements. Ne soyez donc pas étonné si vous vous mettez à ronfler lorsque vous avez une rhinite aiguë ou allergique, lorsque vous souffrez d’une rhinopharyngite, lorsque vous avez une angine, lorsque vous avez des polypes nasaux ou lorsque vous souffrez d’une malformation provoquant une déviation de la cloison nasale.
  • La consommation d’alcool: l’alcool est connu pour sa capacité à provoquer un relâchement musculaire. Par conséquent, si vous consommez de l’alcool régulièrement, ou si vous en avez bu une quantité importante avant de vous endormir, cela va relâcher les muscles du pharynx de manière excessive et provoquer une obstruction.
  • Le tabagisme : de nombreuses études ont prouvé que les fumeurs risquaient plus de souffrir de ronflements et d’apnées du sommeil que les non-fumeurs. La fumée de cigarette provoque en effet une inflammation et un gonflement des voies respiratoires supérieures, rendant difficile le passage de l’air.
  • La ménopause: la baisse d’œstrogène provoque une perte du tonus musculaire chez la femme. Voilà pourquoi, à la ménopause, de nombreuses femmes qui n’ont pas souffert de ronflements, peuvent soudainement se mettre à ronfler. La perte de tonus au niveau du pharynx peut rétrécir les voies respiratoires.
  • La prise de somnifères: les médicaments qui ont pour but d’endormir, de tranquilliser ou de relaxer comme les somnifères, les narcotiques et les antihistaminiques provoquent un relâchement musculaire important. Voilà pourquoi, les personnes qui les prennent sont souvent sujettes à des ronflements.
  • L’apnée du sommeil: bien que les personnes qui ronflent ne souffrent pas forcément du syndrome de l’apnée du sommeil, les ronflements font bel et bien partie des symptômes de ce trouble respiratoire.
  • La position de couchage: certaines positions que l’on adopte en dormant peuvent provoquer une obstruction des voies respiratoires et donc, provoquer des ronflements. Les études ont, par exemple, prouvé que dormir sur le dos pouvait provoquer un affaissement des muscles du pharynx, du voile du palais et de la langue. Cela rend difficile le passage de l’air, voilà pourquoi, la personne peut se mettre à ronfler.

En complément d'informations et pour comprendre les mécanismes du ronflement vous pouvez en apprendre plus sur le site Ameli.

Solutions naturelles contre le ronflement

Il existe plusieurs solutions naturelles contre le ronflement, mais tout dépend de ce qui l’a causé. Dans tous les cas, cela passe par l’adoption d’une hygiène de vie plus saine :

  • S’il est causé par l’obésité ou le surpoids, la meilleure solution est de perdre du poids.
  • S’il est causé par le tabagisme, le meilleur remède est d’arrêter de fumer.
  • S’il est causé par la consommation d’alcool, mieux vaut ne pas en boire le soir.
  • S’il est causé par une allergie, la meilleure solution est de déterminer l’allergène est de l’éliminer de la chambre. S’il s’agit d’une allergie aux acariens par exemple, remplacer l’oreiller par un oreiller anti acariens peut être une option.
  • S’il est causé par une mauvaise position de couchage, la meilleure solution est de la corriger en utilisant, par exemple, un oreiller ergonomique. Ce dernier va maintenir la tête et la nuque dans la bonne posture afin de garder les voies respiratoires bien dégagées.

Quel avis sur l’efficacité d’un oreiller anti ronflement ?

Avant de parler de l’efficacité de l’oreiller anti ronflement, il est important de rappeler que ce coussin n’a pas été conçu pour empêcher définitivement une personne de ronfler. Comme vu précédemment, la ronchopathie peut avoir plusieurs causes. La meilleure manière d’y remédier est de traiter le problème sous-jacent.

Par conséquent, si les ronflements sont dus à une mauvaise position pendant le sommeil, l’oreiller anti ronflement est une très bonne alternative. En corrigeant la position du ronfleur, il va dégager les voies respiratoires et éliminer les vibrations.

Si les ronflements ont une autre cause, l’oreiller anti ronflement n’en sera pas moins efficace. Mais son action se limitera à la diminution des vibrations, et non à son élimination. Ce coussin a en effet été conçu pour maintenir la tête dans une position idéale afin que les voies respiratoires ne soient pas obstruées.

Ainsi, quelles que soient les causes de cette obstruction, en dégageant les voies respiratoires, l’oreiller anti ronflement va diminuer les vibrations, et donc les ronflements qui en résultent.

Bon à savoir : l’oreiller anti ronflement est efficace pour diminuer les ronflements. Notez cependant qu’il ne peut être réellement performant que si vous choisissez un coussin adapté à votre morphologie et à vos habitudes de couchage. Avant de l’acheter, prenez donc le temps de vérifier si c’est le cas.

Quels sont les avantages d’un oreiller ergonomique ?

L’oreiller ergonomique a été conçu avec la collaboration d’ostéopathes et de kinésithérapeutes. En d’autres termes, sa forme, sa taille et même son rembourrage ont été pensés, étudiés et choisis en tenant compte des besoins réels de leurs utilisateurs. Il a été conçu pour soutenir la tête et la nuque, et pour maintenir la colonne vertébrale dans la bonne position, et ce, quelle que soit la posture adoptée par le dormeur. Ainsi, il ne diminue pas seulement les ronflements, il prévient et soulage les douleurs cervicales, lombaires et musculaires dans le même temps.

L’oreiller ergonomique convient à toutes les morphologies et à toutes les habitudes de couchage. Vous n’aurez pas besoin de choisir votre oreiller en tenant compte de ces critères. L’oreiller ergonomique est efficace quelle que soit la morphologie, et que vous ayez l’habitude de dormir sur le dos, sur le ventre ou sur les côtés.

L’oreiller ergonomique améliore la qualité du sommeil. En plus d’apporter du confort, cet oreiller a également été conçu pour combattre les troubles du sommeil dus aux cous sensibles, aux allergies ou à des problèmes de transpiration nocturne. La majorité d’entre eux ont effectivement été traités pour être anti allergènes et anti transpiration.

L’oreiller ergonomique est plus robuste. Contrairement aux oreillers classiques, c’est un coussin de qualité. Il est beaucoup plus résistant et a une durée de vie plus longue.

Quel oreiller ergonomique acheter pour ne plus ronfler ?

Vos ronflements vous font souffrir vous et votre partenaire ? Vous ne souhaitez plus lui imposer ces bruits insupportables toutes les nuits ? Nous vous recommandons de tester notre oreiller ergonomique Neckline.

Neckine a été conçu dans un seul but : garantir aux dormeurs un véritable sommeil réparateur, et leur permettre de préserver santé et bien-être nuit après nuit.

C’est un oreiller ergonomique a mémoire de forme. Sa forme a été spécialement étudiée pour corriger et maintenir la position de la tête et de la nuque de manière à dégager les voies respiratoires. Il permet ainsi – quelle que soit la cause du ronflement – de diminuer les vibrations dues à leur obstruction.

L'oreiller Neckline n’est pas seulement un oreiller anti ronflement efficace. En plus de diminuer les ronflements, il a également été conçu pour prévenir les douleurs du dos et du cou dues à une mauvaise posture pendant le sommeil. Non content de permettre à votre partenaire de bien dormir ainsi, il vous permet également de vous réveiller en pleine forme, sans courbatures, ni torticolis au matin.

Neckline™ - Oreiller pour libérer votre cou

99,90 EUR
Vous économisez 99,90 EUR (50 %)

Articles Récents

Comment bien dormir la nuit avec des douleurs aux cervicales ?

Dormir avec des douleurs aux cervicales n’est pas évident. Déjà, parce qu’il est très difficile de bien dormir lorsqu’on a mal au cou. Mais en plus, parce qu’en essayant de trouver une position pour soulager la douleur, on n’arrive souvent qu’à une chose : l’aggraver. Résultat : on se réveille fatigué, et...

En savoir plus

Dormir avec un oreiller géant en U pendant sa grossesse ?

Les maux de dos sont courants pendant la grossesse. La gravité, le poids du bébé, la prise du poids soudaine … tout cela constitue une charge inattendue pour le dos de la future maman. Il en résulte une tension intense, souvent douloureuse. Mais bien qu’elle soit fréquente et totalement naturelle,...

En savoir plus

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré